Inscrivez-vous pour avoir accès illimité à toute la base de données Citywire sur les gérants de fonds. L’inscription est gratuite et ne prend que quelques minutes.
Veuillez consulter les termes et conditions la base de données Citywire sur les gérants de fonds.

La notation de ce gérant est basée sur la méthodologie de notation du secteur Citywire Long Only.

Les notations Citywire récompensent la surperformance ajustée au risque par rapport à un indice de référence choisit par Citywire. En savoir plus sur la méthodologies des calculs

Karl Hammond

Karl Hammond

A propos Karl Hammond

Before joining the team which founded Eikoh, Karl Hammond was a fund manager on a number of Japanese and Global funds within Deutsche Asset Management's Global Diversified business and Deutsche Bank's Global Investment Management institutional and private client equity business. He is a CFA Charterholder and holds a first class BA from the University of Nottingham.

Êtes-vous Karl Hammond?

Citywire Rating: AAA notés

2017

  • jRated AAA in juil. 2017
  • aRated AAA in août 2017
  • sRated AAA in sept. 2017
  • oRated AAA in oct. 2017
  • nRated AAA in nov. 2017

Performance

Japon
sur : 31/10/2016 - 31/10/2017
Classement 31/113 Japon
Gérant Rendement total
29 Makiko Hakozaki 15,6%
30 Yutaka Uda 15,5%
31 James Pulsford 14,5%
31 Sara Gardiner-Hill 14,5%
31 Karl Hammond 14,5%

Rendement total

Performance mensuelle

Performance trimestrielle

au 30/09/2017 Annuel T1 T2 T3 T4
2017 4,0% -1,6% 0,0%
2016 7,9% -12,2% 5,5% 7,7% 8,1%
2015 32,0% 28,9% 1,7% -10,7% 12,7%

Sur le même sujet

Les gérants de fonds notés AAA pour la première fois

Citywire révèle le nom des gérants ayant obtenu la note AAA pour la première fois.

Citywire Discovery Source: Citywire Discovery La performance est pour la période indiquée (fin de mois à fin de mois, offre/offre, revenu brut réinvesti, calculée dans la devise indiquée)..Des portions de l'information contenue dans ce tableau ont élaborées par Citywire financière Publishers Ltd en utilisant le contenu fourni par Lipper, une entreprise Reuters